Skip to main content

coup de cœur de la médiathèque

Publié le par La Mairie de Montgiscard

Surface d’Olivier Norek

Le capitaine Noémie Chastain de la brigade des stups de Paris a été défigurée par un tir à bout portant lors de l’interpellation d’un trafiquant de drogues. Après un mois d’hôpital, avec l’aide de son psy, elle souhaite reprendre le travail. Mais ce n’est pas ce qu’a prévu pour elle sa hiérarchie. Craignant qu’elle démoralise les troupes avec sa gueule cassée, son commissaire l’envoie dans l’Aveyron, officiellement pour poursuivre sa convalescence dans un coin tranquille, officieusement (puisqu’il fallait trouver une raison de l’éloigner) pour faire un audit en vue de fermer le commissariat de Decazeville. Mais les choses ne vont pas se passer comme prévues, et une vieille affaire de disparition qu’on avait presque oubliée va subitement refaire surface et le capitaine Chastain va pouvoir, avec brio, démontrer ses compétences.

Ce qu’il y a de formidable avec O. Norek c’est que dès les premières lignes on entre dans le roman. La scène d’ouverture est magistrale, l’écriture est très cinématographique, très rythmée, on va de surprise en surprise. Norek fait un gros travail sur les personnages et les dialogues qui rendent le récit extrêmement vivant.

Pour ceux qui le connaissent déjà, c’est toujours aussi bien, pour les autres dépêchez-vous de le découvrir !