Skip to main content

Coup de cœur de la médiathèque

Publié le par La Mairie de Montgiscard

Tuer le fils de Benoît Séverac

Matthieu Fabas a pris 15 ans de prison pour l’atroce meurtre qu’il a commis afin d’épater son facho de père. Au bout de 12 ans il obtient une conditionnelle et c’est à ce moment que Fabas père est assassiné. Sur la table de la victime, la police trouve le journal que Matthieu avait tenu en prison pendant un atelier d’écriture. Et ce qu’il écrit conforte le lieutenant Cérisol dans son idée, Matthieu est le coupable idéal. Mais est-il le meurtrier ?
Benoît Séverac me surprend à chaque nouveau roman que je trouve toujours plus abouti que le précédent. Dans celui-ci il explore les relations père/ fils au plus profond, les non-dits qui pourrissent les relations, les actes manqués, les regrets. L’intrigue est prenante, les personnages très incarnés et extrêmement attachants, à la psychologie complexe et l’écriture d’une fluidité remarquable.
Benoît Séverac s’offre avec ce dernier roman sa place parmi les meilleurs auteurs de polar français et sa participation annoncée à Quai du polar de Lyon semble le confirmer.